Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 juin 2011 5 10 /06 /juin /2011 07:58

Maintenant que le bicéphale est une star de la presse internationale, nous avons décidé de céder à nos plus bas instincts...

 

Bah, oui, une ligne citant en exemple le blog, dans un article qui raconte que n'importe quel boîteux attardé peut déguster du vin, en faire un blog et y mettre un tas de conneries, ça se fête (non?).

Dans "L'Express" hors-série spécial vin publié en juin 2011, tout au fond de l'article (signé par l'excellente miss glouglou, que des pétales de roses te poussent sous les aisselles quotidiennement) de la page 42, le bicéphale buveur est cité grâce à son "langage fleuri".

 

l-express.JPG


 

Bordel de caca, si ma mère tombe dessus, je suis grillé...

"Les gens vont encore dire que je t'ai mal élevé... aïe, aïe, aïe, que je suis malheureuse d'avoir un fils tellement malpoli qu'il passe dans le journal" (relisez la phrase avec l'accent portugais, en levant les yeux et les mains au ciel et devant l'évier de la cuisine).

 

 

Avant la gloire (toute relative) de cet article, nous refusions les cadeaux, les bouteilles gratuites et autres petites attentions des domaines envieux de se faire de la publicité à (très) moindre frais...

 

Fini les bêtises de droiture morale, abreuvez nous en gnôle, nous ne refuserons plus les "échantillons gratuits".

 

Non, on rigole, le bicéphale refuse toujours poliment les bouteilles gratuites...

 

 

 

 

 

Sauf la dernière fois...

 

Ce qui nous place devant un cruel dilemme, vu que le vin est excellentissime et qu'il faut en faire profiter le maximum de personnes (c'est "limite" de l'utilité publique).

 

Bon, avec ou sans l'article, tout partira rapidement, car il suffit d'en goûter une fois pour avoir envie d'y regoûter immédiatement.

 

Donc, aujourd'hui, après quelques courbures de notre morale (presque) implacable, nous allons vous présenter un vin rosé qui deviendra le petit ami de votre barbecue, un amour de vacances, une soupe de langues avec entrechoquement d'appareils dentaires, une montée d'hormones sexuelles d'adolescents qui se "découvrent".

 

Parce que le vin rosé est un peu une découverte pour le bicéphale...

 

Nous ne pensons pas facilement "rosé" quand nous ouvrons une bouteille.

 

Un tort qui va être réparé depuis que nous avons bu le "MARCELIN ROSE 2010", vin de pays de la principauté d'Orange, produit par Christèle Plantevin pour Raphaël Reboux, caviste à Bourg-en-Bresse (Le vin selon Marcelin, cave qui déchire).


 

le vin selon...marcelin bourg en bresse 1246544242

 

 

Principauté-d'Orange est une Indication Géographique Protégée (IGP), anciennement vin de pays de la principauté d'Orange jusqu'à la vendange 2009.

Située dans le département du Vaucluse, dans la vallée du Rhône méridionale, aux portes de l'appellation Provence...

 

Christèle Plantevin est au domaine de la Gayère, à Cairanne, avec des vins que je n'ai encore eu l'occasion de goûter, mais qui sont souvent auréolés de médailles et autres publications dans les guides...

A essayer, donc (les commentaires des gentils lecteurs pourront peut être éclairer ma lanterne)...


Raphaël a pu choisir l'assemblage de syrah, grenache et carignan pour faire le rosé qu'il a "envie de boire".

 

C'est une chance monstrueuse d'avoir un caviste aussi motivé et compétent...

 

Alors, quand après quelques menus achats, il me glisse une bouteille de son rosé, "pour goûter", c'est avec plaisir que j'accepte.

 

 

IMAGE_375.jpg

 

Bon, j'émets quelques réserves sur l'étiquette de la bouteille.

Non pas que le côté girly me dérange, mais cela me semble un peu brouillon.

Et la couronne grise sur fond rose, ouais, bof...


Pas de contre-étiquette...

Tant pis, je suis plutôt friand de toute information futile ou utile au "derrière" de la bouteille.

 

Le vin est super joli... Un magnifique rose clair avec de jolies teintes de gris, avec une limpidité et une brillance qui appelle les rais de lumière.

C'est beau!

 

A l'ouverture, le nez est plutôt léger et frais, avec de belles notes de fruits rouges.

 

Bu à environ une dizaine de degrés, c'est une sensation de sorbet de fraise qui domine le vin.

C'est gourmand...

Il y a une jolie rondeur, avec une fraicheur tout le long de la bouche.

Aucune sucrosité désagréable, pas d'amertume, aucune acidité.

La fin de bouche nous donne un tanin très fin, avec un nuage d'épices...

 

Un granité  à la fraise et à la framboise, sans sucre avec une touche de poivre pour souligner la fraise...

 

C'est du pur vin glouglou comme je les aime.

 

Il a peut être une charpente un peu légère, mais il me fait penser à une maison de pain d'épices...

 

maison.JPG

 

Mais sans sucre et avec une montagne de fruits rouges...

 

Pour vous le procurer afin d'égayer vos barbecue et autres journées pique-nique, je vous laisse le numéro de téléphone de la cave "le vin selon... Marcelin" 04 74 22 34 32.

Je n'ai pas vu le vin en vente sur le site de vente en ligne de Raphaël, lemeilleurduvin.com...

 

Avec de la chance, il vous restera quelques bouteilles.


 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Patrice 25/05/2012


Juste pour dire que la cuvée 2011 est disponible chez Marcellin et qu'il a fait également une cuvée Marcelinne avec les proportions inverses de cépages et un vin plus gras et a priori plus
"fille"...


J'ai pris une bouteille de chaque mais ni mes qualités gustatives ni mes talents de description ne me feront écrire un billet

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche