Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 juin 2014 1 16 /06 /juin /2014 15:38

Voici notre premier bébé!

"Saveur-Passion" et le "bicéphale buveur" vont tenter de vous faire saliver avec une recette de côte de porc exotique accompagnée du vin qui tourbillonnera vos papilles.

C'est peu dire qu'annoncer que le bicéphale adore le blog "Saveur-Passion".

Les recettes sont originales, sans jamais dénaturer les produits. Chaque idée de Tiuscha me parle et donne des glouglous au fond de l'estomac du bicéphale...

Là, c'est un petit bonheur de débuter par un plat de carnassier gourmet, avec une côte de porc marinée et grillée... SLURP!!!

Pour la recette, je vous laisse découvrir les ingrédients et le pas-à-pas de Tiuscha sur son blog.

Une recette simple comme les aime le bicéphale, avec un produit énorme: la côte de noir de Bigorre mise en valeur par des condiments exotiques et le fenouil (dont je suis un grand fan).

(c'est pas beau cette côte lustrée qui ne demande que le premier coup de dents?)

(c'est pas beau cette côte lustrée qui ne demande que le premier coup de dents?)

Pour le vin, il nous faut quelque chose de solide, avec une sensation de tanin pour que le porc ne se sente pas seul mais aussi avec une pointe d'amertume pour dire bonjour au fruit de la passion. Le tout enrobé d'acidité et de profondeur pour rivaliser avec le goût anisé apporté par le fenouil et le pan massala.

L'évidence nous vient d'Alsace avec plusieurs vins qui me venaient à l'esprit.

Celui que le bicéphale va tenter de mettre en lumière vient d'un domaine qui pourrait m'abreuver tous les jours... le domaine Rietsch.

Les vins du domaine ont toujours ce quelque chose en plus qui fait qu'on en redemande. Souvent.

Aujourd'hui, notre porc de Bigorre va voyager jusqu'en Alsace pour boire du gewurztraminer aromatique mais à contre courant des gewurz habituels... Pas de notes florales trop marquées, pas de fruits exotiques exhubérants.

Notre "Vilain Petit Canard 2012" est bien plus profond et subtil!

Accord "noir de Bigorre, fenouil, passion et pan massala"  avec le "Vilain Petit Canard" de Rietsch

De cépage gewurztraminer sur des terroirs énormes (deux parcelles de grand cru Zotzenberg), le vilain petit canard est macéré en grappes entières en semi-carbonique et fermente avec ses propres levures.

La robe du vin est d'un doré sombre, avec peu de brillance.

Au nez, c'est clairement oxydatif et il est difficile de reconnaître derrière les notes exotiques que peuvent amener le gewurztraminer. En l'aérant encore un peu, le nez devient encore plus complexe, avec ce côté végétal, fines herbes.

Attention, on est face à un vin qui ne se laisse pas faire et qui en a sous la pédale.

En bouche, le bicéphale prend une droite avec enchainement des crochets... Le vin te donne pêle-mêle de l'acidité, de l'amertume et du tanin.

Difficile d'analyser de ce qui vient de se passer, c'est brutal, dense... Mais, bizarrement, on a envie d'y retourner directement tellement les sensations ont été fortes.

J'ai peur du vide, je saute en parachute, je vois défiler ma vie devant moi, l'adrénaline explose mes tempes, mais la première chose à laquelle je pense en atterrissant, c'est de repartir tout de suite là haut...

Le vilain petit canard est sûrement un futur cygne, mais c'est déjà un putain d'aigle.

Si on fait le décompte des coups, c'est d'abord une amertume végétale en retenue qui accroche la langue avec une oxydation qui arrondit le vin. Une sensation de tanins tapisse la langue, ça structure la bouche, tout un colombage vient titiller le palais (qui a rarement aussi bien porté son nom). Le vin est sec, tendu avec une acidité qui finit d'emporter les suffrages du gosier.

Il en sort un vin pas pareil et différent qui éclatera en bouche avec la recette de Tiuscha!

Quelque chose de définitivement rock'n roll, de régressif, de jouissance primaire...

Oui, Tiuscha, ce jumelage est l'idée du siècle!

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

Gaëlle de Vinotrip 25/11/2014 12:35

Un article qui met l'eau à la bouche! Le ton de vos article est exquis, merci ! :)

artisan serrurier 25/11/2014 03:27

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

organique 13/11/2014 01:43

On en veut davantage avec autant d\'humour. Sympa.

ouverture de porte paris 16 13/10/2014 19:17

Je vous applaudis pour votre article. c'est un vrai œuvre d'écriture. Continuez

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche