Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2011 2 06 /09 /septembre /2011 07:48

En ce lendemain de rentrée scolaire, le bicéphale vous propose un zeste de vacances en bouteille.

 

Obligé de trimer comme un galérien, au rythme du tambour, par un chef de service à la poigne de fer, ma "douce" s'en est allée se balader, sans moi, à Argeles chez Adeline et Aurélien.

Comprenant mon marasme, entendant mon désarroi, elle a dû prendre sur elle pour visiter des caves afin de ramener un breuvage qui console.

Avec un petit peu de pays catalan enfermé dans la bouteille.

 

Dans la magnifique ville de Collioures, semblant vouloir "glisser" en Espagne sur les cartes Michelin, Sophie a pu goûter les vins du domaine Manya-Puig et apprécier leur Banyuls.

 

collioure.JPG

 

Mais, c'est quoi donc le Banyuls?

 

Le Banyuls est un vin doux naturel, en Appellation d'Origine Contrôlée depuis 1936, autour de la ville de Banyuls-sur-Mer.

La ville de Banyuls-sur-Mer a été un port actif phénicien.

Les grecs ont ensuite implanté le vignoble qui sera dorloté par les moines templiers, pour prendre cet aspect de terrasses qui surveillent la méditerranée et qui rendent impossible toute envie de mécanisation des  vendanges.


Le bicéphale, machin agnostique, ne peut s'empêcher de verser une larme de gratitude à tous ces moines, qui, de la Champagne jusqu'au bout des Pyrénées-Orientales, en passant par la Bourgogne, lui permettent de boire des putains de bons vins...

 

Le Vin Doux Naturel de Banyuls est un vin rouge doux, sucré naturel sans ajout de sucre.

Principalement composé d'au moins 50% de raisins de grenache noir, le banyuls peut être complété de grenache blanc et gris, de macabeu, de carignan, de malvoisie, de cinsault ou de muscat.

Les moûts ont une richesse naturelle en sucre (plus de 200 grammes par litre) avant que la fermentation soit coupée par l'ajout d'eau-de-vie qui tue les levures, gardant une belle sucrosité.

Le vin est dit muté, comme le porto, le moscatel ou le madère (ça se voit que je suis portugais?).

L'élevage sous bois dans des barriques anciennes et, parfois, en plein air dans de grosses bonbonnes en verre permettent l'oxydation du vin l'emmenant vers des goûts caractéristiques de rancio.

 

Le banyuls donne des vins à la sucrosité fine pouvant convenir à du foie gras, des desserts chocolatés, des fromages ersillés, sur des fruits secs.

 

J'ai donc le plaisir de boire du Banyuls en présence des régionaux de l'étape, Adeline et Aurélien.

Merci Sophie!

 

 

 

 

 

Le Banyuls 2003 du domaine de Manya-Puig s'offre donc à nous, à l'apéritif, durant une soirée chaude et moite comme le bicéphale aime à en passer.

 

Le domaine est situé à Collioure, avec une boutique collée à la pharmacie familiale, la famille Manya étant ancrée sur Collioure avec une tradition de vigne et de médecine.

Depuis 1997, Cathy et Guy Puig ont été assiciés à la famille Manya pour une gestion optimale des 30 hectares de vignes.

La culture de la vigne se fait de manière traditionnelle, revendiquant un raisonnement dans l'utilisation des intrants chimiques mais sans vélléité biologique.

 

Notre banyuls n'attend que le tire-bouchon pour succomber.

 

KICX0941.JPG


 

Bu de manière nonchalante en discutant, le vin a tenu avec bravoure deux séances d'apéro...


Avec sa couleur rouge-brun, son odeur d'oxydation et de cerises au kirsch, le vin est déjà plaisant.

Il donne du soleil, nous emmène vers en méditerranée, en Espagne, au Portugal...

Les vins mutés sont des vins qui me parlent.

Surement à cause de mon premier verre de porto, des odeurs des chais de Vila Nova de Gaia, du Douro.

Vers les beaux rancios bus en Espagne dans des terrasses au soleil couchant...

 

Je voyage.

 

En bouche, je suis TRES agréablement surpris.

Je m'attendais à un vin empâté dans son sucre.

Il y a du sucre, mais enrobé dans un fruité puissant de figues mures (les mêmes qui sont ramassées par mon père en ce moment au Portugal).

De superbes notes de tabac blond et de café aident la finale toute douce.

 

On peut reprocher à ce vin de manquer de complexité, de longueur en bouche.

Mais cette "franchise" des goûts, cette simplicité m'ont séduit.

Il n'est jamais lourd, jamais guimauvesque, porté par le fruit.

 

Un nouveau vrai vin de copains que je proposerai avec plaisir et fierté en apéritif.


Mais pas que...

C'est aussi un beau vin qui m'a ouvert la porte de la "saudade", état nostalgique indéfinissable.

Ca cause à mes racines...

 

Ecoutez, fermez les yeux et laissez vous porter par la saudade

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

manya puig 15/11/2011 07:24



des vottre retour dans la région ....venez faire une escapade dans les vignes avec un pique nique nique vigneron ......



Le Bicéphale Buveur 15/11/2011 14:02



avec plaisir!!!



manya puig 13/11/2011 20:46



merciiiiiiiiiiii beaucoup 



Le Bicéphale Buveur 14/11/2011 20:51



non, c'est nous qui vous remercions!


ca a ete un reel plaisir de partager ce banyuls, sans parler des collioures rafraichissants et fruites!


 


MERCI



olif 06/09/2011 21:06



Sophie n'a pas manqué de courage, pour sauter à l'élastique aussi loin des Urgences de Dole! Le clocher de l'église de Collioure a toujours attiré aussi inexplicablement que sexuellement les
filles. Par contre, boire du Banyuls aussi loin des Urgences de Perpignan, ça fait un peu chochotte, je trouve.



stephane et david 06/09/2011 22:46



oui, je suis effectivement une chochotte... le collioure blanc du domaine de manya-puig etait pas mal ausii...


 



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche