Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 03:19

Lorsque le sujet de ce nouveau vendredi du vin, trente-troisième du nom, (longue vie à notre présidente à vie, Iris) est apparu devant nos yeux émerveillés, le bicéphale venait à peine de boulotter quelques chocolats de "La Chocolatière".

 

Le thème proposé par notre présidente du mois, madame CRocK', est "l'accord chocolat et vin".

 

Le bicéphale n'est pas oenologue, il serait plutôt neuneulogue (selon certaines sources bien informées).

 

Le bicéphale n'est pas sommelier, il serait plutôt historiquement lié à la Somme (jeu de mots très olifien... Sors de ce corps...).

 

Nous sommes des grosses billes dans l'accord vin et chocolat.

En gros, nous sommes des grosses billes dans chaque mot qui compose l'expression "accord vin et chocolat". 

 

Avec le chocolat, ce qu'il nous a paru évident, a été de boire de la bière, par réflexe "nordique".

 

Stéphane a proposé tout de suite son plus bel accord avec le chocolat, de la bête flotte.

Je n'ai rien contre la flotte, surtout avec du tahiti douche...

 

 

 

 

Donc, quand on ne sait pas, on se renseigne.

 

Le chocolat n'irait pas avec le champagne.

 

C'est l'accord interdit, évidemment, selon les plus grands sommeliers.

 

C'est marqué partout, le chocolat broie le champagne et les crémants...

Mais, voilà, le bicéphale aime quand ça fait mal.

 

Tout de suite, il s'est imaginé la copine de Christian, la vilaine Sonia, se servir des organes génitaux du bicéphale comme d'un paillasson pour ses talons-aiguilles...

 

 

(j'ai longtemps hésité à mettre cette vidéo qui énervera nombre de lecteurs, mais je n'y peux rien, ça me fait marrer...)

 

 

  

Comme le stock de vins de Champagne a récemment pris une bonne claque dans la tête, je ne suis tourné vers mes petits crémants du Jura.

 

 

Quel chocolat va affronter et faire mal à mon petit "crémant du Jura de Cave de la Reine Jeanne"?

 

DSC00502-copie-1.JPG

 

Ce bel effervescent à la bulle très fine, tout en acidité, avec des touches florales, avec l'abricot marqué par un dosage en sucre très modéré, équilibrant le vin.

 

C'est de la délicatesse, du plaisir simple.

 

Un crémant féminin...

Fait de 60% de chardonnay et 40% de pinot noir, il est fin et enrobe la langue de fruité.

  

 

"La Cave de la Reine Jeanne" est l'activité de négoce de vins du Jura créée par Stéphane Tissot, gérée par Benoit Mulin.

Ce négoce présente des vins de qualité sur le circuit de la grande distribution, avec des prix plus que raisonnables.

 

 

Jeanne est donc un crémant pétillant de fraicheur et d'acidité équilibrée.

A côté, Klaus est un rustre, venu violenter dame Jeanne...

 

 

Car, quitte à y aller dans les accords désaccordés, autant sauter les deux pieds joints!

 


 

Le bicéphale a bu le crémant des caves de la Reine Jeanne avec un "pur criollo orange et piment d'espelette" de la chocolaterie Klaus.

 

DSC00503.JPG

 

Le chocolat "3 lames" digne des plus belles gillettes lorsqu'on le met en bouche!

 

6a00d8341c39e853ef00e54f3aae948834-800wi.jpg 

 

 

La première lame est là pour amadouer...

Elle appâte le chaland avec un goût facile, l'orange.

Une orange un peu sucrée, pointe d'agrume confite.

Une première lame émoussée qui n'effraie pas le goûteur.

 

Le chocolat serait inintéressant si ce goût d'agrume légèrement sucrée ne préparait pas les deux autres "lames"...

 

Car, juste après l'orange, arrive le goût de la fève de criollo, l'une des plus rares et des plus fragiles.

Une douce amertume, qui en donne beaucoup plus au goûteur, lui stimule les papilles.

 

Cette lame lève le poil, c'est sûr!

 

Et c'est juste quand on pense que le chocolat a donné tout ce qu'il pouvait, quand on vient juste d'avaler sa bouchée que le gentil feu du piment d'espelette s'impose sur les papilles.

 

Une vraie troisième lame, qu'on attend ensuite à chaque bouchée et qui chauffe l'arrière de la langue et le fond des oreilles.


 

Pour la petite histoire, la chocolaterie Klaus est d'origine suisse, mais s'est précocément installée à Morteau dans le Doubs.

 

J'apprécie leurs tablettes, surtout celles à 100% de criollo, fève du Vénézuela, avec une aertume moins "corsée".

 

Si, en plus, le cacao est produit sans adjonction de produits chimiques et certifié Agriculture Biologique...

 


 

 

On aurait pu croire après avoir lu toutes ces histoires d'incompatibilité que le chocolat "boufferait" le pauvre crémant...

 

DSC00507.JPG

 

Et, bien, que nenni, chacun donne son coup de fouet.

 

Mais il faut aimer être bousculé.

 

Le bicéphale trouve que c'est bon, quand ça fait (un peu) mal!!!

 

De carré de chocolat en gorgée de crémant, l'orange se marie avec le fruité du crémant.

L'amertume du chocolat bouscule un peu la finesse du vin (imaginez un coup de cravache...).

Mais le piment d'Espelette se fait mater par la bulle et l'acidité de la Reine Jeanne (imaginez le bruit d'une menotte qui se referme en serrant très fort...).

 

A la finale, le plus fort n'est pas celui que l'on croit.

 

Un accord plutôt contre nature et sado-maso, mais le plaisir de deux beaux produits sont bien là.

Et, ça claque!

 

martinet.jpg

 

 

A un mariage consensuel où tout le monde se tiendrait à sa place, je préfère une orgie où tout le monde se bouscule.

 

Un accord désaccordé mais avec du plaisir garanti.

 

Et c'est bien plus rigolo qu'un vin doux naturel ou de l'eau...

 


 

  (filmé bizarrement, mais cette voix!!! cette chanson de Boris Vian!!!!) 

 

Le bicéphale aime l'amour qui fait boum!

 

Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

microsoft outlook 2010 support 24/07/2014 13:17

You have introduced a lot of products in this article. The videos featuring the properties of the products were impressive. I am not really into wines. But I had a great time knowing in detail about it. Thanks for sharing the post.

Jérôme B. 03/03/2011 12:14



Alors oui mais non !


 


La description du chocolat me fait saliver mais n'étant pas amateur de bulles je n'essayerai pas cette association !


 


Mais de l'eau.... Poaaaaah !


 


Donc pour ma part ce sera soit un VDN/porto, ou à défaut un rouge "léger mais pas trop".


J'ai un jour tenté un sauternes avec un dessert au chocolat et c'était juste affreux, pardon encore au viticulteur et au pâtissier pour ce désastre !



stephane et david 04/03/2011 14:25



oui, l'eau... paaoooohhh...


mais c'est le mariage parfait selon les chocolatiers, une belle eau minerale...


le porto est un vin cheri chez nous, mais nous voulions un peu bousculer les dogmes!


mais je vasi dans ton sens, VDN et porto sont excellents avec ce chocolat^^



Philton 27/02/2011 10:52



Mais alors là vraiment bravo ! Tu casses les carreaux et les codes ! :)



stephane et david 27/02/2011 11:32



banzaï!!!



Hélène 25/02/2011 23:10



Ca c'est déculotté les gars, ouais ça pète sévère, ça pétille et ça en gicle ! La pocelaine de Limoge à côté c'est d'la gnieugnieute ! :D



stephane et david 25/02/2011 23:21



taiaut, hannibal est en vue avec 1000 elelphants!!!



christian Bétourné 25/02/2011 18:00



Salut les Bulots qui ne fondent pas dans la main... enfin c'est que m'en dit Sonia! Difficile à contenter qu'elle dit. Des robustes qu'ont d'la moelle, d'la cravache, d'la matière, qui t'arrosent
la Dame Jeanne avec du crémant.


Ne le prenez pas mal, Sonia est parfois un peu excessive.


Des bi-valves qui ont un style avec des poils, moi j'aime ça. Je peux vous envoyer "Gengis", ça devrait vous plaire...



stephane et david 25/02/2011 19:28



et oui, gengis nous a beaucoup plu!!


http://littinerairesviniques.fr/gengis-alvear-et-chocolat/



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche