Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
14 mars 2010 7 14 /03 /mars /2010 17:46

On se lance, on publie un énième blog sur les plaisirs bacchiques...
Mais on le fait avec classe, en parfaits néophytes, sans aucune prétention autre que d'apprendre, avec nos gros défauts.
Présentations rapides, un bicéphale buveur est composé de deux hommes, la trentaine joviale, l'amitié virile et un goût prononcé pour les liquides qui font tourner les coeurs et la tête.

stephane et david

Le bicéphale buveur a quelques gros handicaps.

Il est né loin de la vigne, en Picardie, mais il le revendique!

Il a plus souvent bu du jaja et des bières "premier prix" en titubant dans les rues du quartier Saint Leu dans sa jeunesse, mais il se focalise sur le plaisir et sait reconnaître un mauvais breuvage au premier coup d'oeil...

Amiens---Saint-Leu---Quai-Blu.jpg


Le bicéphale a deux visions du vin, deux cultures différentes, des envies et des émotions multiples, mais il ne cherche qu'à partager et attend aussi beaucoup des commentaires.
Enfin, le bicéphale est d'une nature paresseuse et peut zapper d'écrire ou de photographier ce qu'il ingurgite, surtout s'il est submergé de bonheur ou que la dégustation s'éternise  (le bicéphale crache à l'intérieur, malgré tous ces efforts pour un être vrai goûteur qui bave dans les crachoirs...).
Et pour finir, le bicéphale a été séparé de 600 kilomètres. Un cerveau est resté en Picardie, la mère patrie, et tisse sa toile entre cavistes et vignerons de Champagne. L'autre, par habitude cultuelle, a immigré dans la Haute Bresse, à un pas du Jura et à quelques kilomètres des vignes de Viré-Clessé, se délectant de nouveautés

Mais, hauts les coeurs, on va tenter un ping-pong vinistique, je suis le premier à servir...

Ce soir, l'hémisphérique bressan attaque avec ses amis tournugeois un petit Saint-Bris du domaine de temps perdus ainsi qu'un petit Viré-Clessé à prix doux de la cave de Viré...
Petit compte rendu demain

David

Partager cet article
Repost0

commentaires

L


Je constate avec effroi sur votre photo que la lune des pirates n'existe plus ?! Tout fout le camp. Heureusement que certains amienois organisent la résistance sur le web, en défendant la noble
cause du vin. Bien que quand je trainais mes guêtres à la lune des pirates, c'était plutôt pour y boire de la bière. En fait, c'est surtout en sortant que je trainais mes guêtres. Tous les soirs
après l'boulot, j'm'arrêtos boire un pot. Mais je m'égare. Maintenant me voilà dans le Beaujolais pour faire du vin. Alors si des picards veulent gouter le vin des picards chaptalisé au jus de
betterave, ça me ferait plaisir de vous faire parvenir une tchotte bouteille. Au plaisir, min garchons.


Lilian



Répondre
S


non, non, longue vie a la "lune" qui existe toujours... elle est peut etre un peu plus discrete en devanture, mais belle et bien active avec flopee de concerts


le cote bar est un peu de cote, mais le cote associatif, houla... ca envoie


nous avons aussi bien racle les bars de saint leu... Amiens est ma patrie



O

Aÿ Aÿ Aÿ, alors! C'est le lundi après-midi, que ça se passe, pour les amateurs.


Répondre
S


chouette, chouette



O

Le printemps, je le fête en Belgique, à Olne, en redescendant par Aÿ. Je manquerai donc Viré-Clessé et la Beaujoloise.


Répondre
S

on se verra a Ay alors, je crois que stephane nous a reserve le lundi


O

Alors, bienvenue au buveur bicéphale. On se réjouit toujours d'une nouvelle naissance, dans la Bloglouglou!


Répondre
S


accueilli par Olif dans la bloglouglou... youpi, je peux mourir maintenant!
sinon, sans rire, on te verra au printemps du vire-clesse le 18 avril? 



Présentation

  • : bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche