Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
24 août 2011 3 24 /08 /août /2011 18:07

Aujourd'hui, on se la joue facile.

 

Pas envie de faire des efforts... Même si je vous adore... 

La chaleur, la lassitude ou simplement une paresse grande comme un mammouth laineux.

 

monstresdiparus36

 

   

Alors, le blog va enfoncer une porte ouverte.

 

Oui, Pierre Vessigaud fait de superbes vins.

C'est dans tous les guides du vin, publiés par d'imminents dégustateurs, sommeliers, oenologues etc...

 

La porte est grande ouverte, vous pouvez rentrer.

 

Le Mâcon-Fuissé "Les Taches" 2009 de Pierre Vessigaud est un très bon vin blanc.

 

 KICX0929

 

Le Mâconnais, dans le sud de la Bourgogne, est un terroir à pépites viniques.

Si le vigneron a un peu de talent, il en sort de grands vins.

 

C'est le cas de ce Mâcon avec l'appellation village de Fuissé.

 

Le climat du lieu-dit "Les Taches" fait à peine un hectare, sur un sol argilo-calcaire avec des roches affleurantes, exposé vers l'ouest.

Les vignes, d'une vingtaine d'années, doivent "souffrir" un peu pour survivre, plongeant plus profondément leurs racines.

Le rendement est faible.

 

Pierre Vassigaud n'a aucune certification BIO, mais tente de se rapprocher au plus près des principes de l'agriculture biologique.

 

Le chardonnay qu'il produit est vinifié avec respect, sans levurage, avec des élevages en fûts de chêne sur lies durant une douzaine de mois.

Les fûts de chêne ne sont pas neufs pour notre vin du jour, pour ne pas trop imprégner de boisé ce Mâcon-Fuissé.

 

 

 

En voilà un bel ambassadeur du mâconnais.

Dès l'ouverture, ça sniffe la poire à plein nez.

 

confiture-de-poires-vanille-pignons-et-noix.jpg

 

 

En bouche, c'est riche, gras, opulent.

La maturité des fruits explosent en bouche, de la poire, de l'abricot, un petit côté mangue.

Le tout emballé dans la richesse, des notes beurrées, apportées par un boisé présent, sans complétement dompter le vin.

 

Heureusement, la finale est plus tendue, franche, acide, rafraichissant la bouche.

Cela donne une trajectoire plus linéaire au vin, l'empêche de se perdre dans les rondeurs de la maturité.

 

"C'est du vin d'aristo, madame, qui plaira à tous vos invités!"

 

Ce Mâcon-Fuissé donne une image "riche" du terroir de Pouilly, prenant sa place sur des volailles crémées, voire des ris de veau.

 

A 15 euros la boutanche, ça commence à parler aussi...

 

Le bicéphale étant plutôt un fan des aspérités, du tortueux, voire du franchement tordu, le vin me laisse une impression de "trop".

"Trop parfait", "trop lisse", "trop Bourgogne".

A ouvrir pour des "Amateurs de grands vins" pour démontrer que le mâconnais sait aussi y faire.

Ca fait bourgeoisie mondaine, avec tout le respect que je dois au vigneron et à ses vins...

 

Il manque peut-être un peu de convivialité au vin, même si j'ai aussi pris du plaisir en enrober mon palais du gras du vin puis à le laver avec sa pointe d'acidité.

 

Il n'y a pas que les vins de copains dans la vie... Non? 

 

Je ne fais même pas d'effort pour la musique. Kyuss, c'est facile, c'est percutant et ça fait plaisir à tout le monde.... 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche