Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2010 5 30 /04 /avril /2010 08:31

Les figures imposées sont toujours sources de belles gamelles quand le patineur n'est pas bon...

 

 

 

 

Exercice de style difficile pour le bicéphale, participer aux 25èmes vendredis du vin!

Le principe semble simple, on claque un sujet et le vendredi donné, on publie notre petite vision.

 

Le bicéphale est une tête dure, les sujets imposés, il "aime pas"...

Mais il vendrait père et mère pour participer à la bloglouglou (cercle des amateurs de vins et qui le font savoir sur la blogosphère). C'est donc avec émotion que la décision a été prise de faire un petit article pour les vendredis du vin.

 

La claque n'en fut que plus dure. Le sujet met à l'honneur les vins demi-secs. Merdouille...

Un vin demi-sec est un vin à la sucrosité marquée mais équilibrée, qui n'est pas moelleux. Techniquement, la définition situe le vin demi-sec comme ayant un taux de sucres résiduels entre 4 et 12 grammes par litre.

 

Entre 12 et 45 grammes par litre, on considère le vin comme doux ou moelleux. Au dessus, c'est une soupe sucrée, émétisante et écoeurante qu'on appelle les vins liquoreux (avis tout à fait personnel et partagé par moi même).

 

Pour faire un vin demi-sec, on a souvent recours à la vendange tardive. Le raisin récolté en "sur-maturité", s'est doucement déshydraté et s'est concentré en sucre. 

 

 

Tout ça pour l'écrire haut et fort, je ne connais pas le vin demi-sec... J'ai bien goûté des vendanges tardives d'Alsace, des champagnes demi-sec (beurk...), mais tout cela m'avait laissé froid, sans aucune grande émotion.

La surprise du Cerdon-Bugey, vin pétillant moelleux, fut agréable, mais ne cache pas la forêt de mon incultance (incultiture?, inculticitude?).

 

Le blog fut entamé avec la volonté de partager et d'apprendre... Merci à Matthieu Turbide, du blog méchant raisin, d'avoir balancé ce sujet. En plein dans le mille, 10/10!

 

Seule solution, aller à contre sens... Le bicéphale va présenter un vin plus sec que demi. Un vin avec 5 grammes par litre de sucres résiduels. Un cépage connu pour ses vendanges tardives indigestes, mais qui est présenté simplement, sans surmaturation.

 

Le Gewurztraminer 2006 du domaine Gocker, Alsace AOC, n'est pas un vin qui tue par son originalité, plutôt un vin digeste à partager entre amis. Peut être le moins difficile à appréhender pour un néophyte des vins d'Alsace.

      IMAGE_119.jpg

Les vignes de Philippe Gocker se trouvent autour de Mittelwihr, petite cité viticole. Les vignes sont agées en moyenne de 35 ans sur un domaine de 7 hectares. Adepte de la culture raisonnée, le vigneron se présente comme respectueux de l'environnement... Aucune certification ou autre tatouage de bonne conduite n'est marquée sur la bouteille, et, à la rigueur, on s'en contre-balance. Le bicéphale ne porte pas le bio en étendard.

 

FR68MITW0004.jpg

 

Hop, on prend son tire-bouchon à lames et on l'entreprend en duel.

Mauvaise surprise, le bouchon est synthétique. Pouah, ça a tendance à casser le charme.

 

La couleur est jolie tout plein, or très pale.

 

Le nez m'emmène loin de chez moi. Il est très marqué par la mangue avec une pointe de miel. Ca me fait plutôt peur, cette odeur trop "sirupeuse". Aucune agrume à l'horizon, trop de fruit exotique...

 

Vite, goûtons! 

L'attaque est discrète. La première bouche amène la mangue, le litchi. La sucrosité est présente, mais loin d'être envahissante, comme je le craignais.

La finale montre une petite pointe acide très appréciée, avec sa fraîcheur, même si il manque de minéralité.

Le vin est vif, sympathique.

 

A moins de 9 euros, c'est une bonne affaire. Pour ce qui est de l'accord, je le vois plus en apéritif, ou sur une entrée froide sucrée-salée asiatique.

 

C'est un vin demi sec, mais plus sec et fruité que sucré...

 

Juste parce que le bicéphale a un fort esprit de contradiction... Quand même.

 

David

 


 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche