Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 07:35

J'aime le Jura.

 

En plus, j'aime le bon vin.

 

Je trépignais donc d'impatience depuis plusieurs jours de l'occasion qui nous était donnée de pouvoir rencontrer les vignerons "BIO" du Jura.


Le "Nez dans le vert" allait naître le 27 mars 2011, au domaine de la Pinte (tout, tout près d'Arbois).

 

nez-dans-le-vert.JPG

 

Les salons sont surtout le moment pour le bicéphale de rencontrer (revoir) les vignerons qui l'émeuvent.

 

Et puis, les caves du domaine de la Pinte sont un superbe endroit pour goûter du bon vin.

 

IMAGE_313.jpg 

(photo de qualité médiocre, mais, en bon blogeur, j'avais encore zappé mon appareil photo et mon carnet de notes...)

 

IMAGE_314.jpg

(Là, c'est un peu le summum de la photo pourrave, mais qui laisse libre court à l'imagination du lecteur, qui, pour se faire une idée précise des lieux aurait plutôt intérêt à venir l'année prochaine)

 

Parce qu'on a bu très bon dans ce salon-découverte des vignerons bio du Jura.

 

Juste un petit rappel de ce qu'est un vin "BIO"...

Un vin est dit biologique quand il est produit à partir des raisins issu des méthodes de l'agriculture biologique.

Il n'y a pas d'intrant de chimie de synthèse, donc pas d'engrais chimique, pas de pesticide agressif.

Le raisin est "sain", la vigne n'est plus bombardée de cochonneries.

L'agriculture biologique est labellisée, avec des contrôles certifiant le vigneron.

C'est donc une méthode de production du raisin.

Libre ensuite au vigneron de vinifier comme il le désire, par exemple, en sulfitant le vin.

Le souffre (sulfites) a des propriétés "stabilisantes" pour le vin, antioxydantes, antiseptiques, mais il est aussi allergène pour beaucoup et peut donner le fameux mal de tronche quand il est utilisé "à la pelle".

 

13% du vignoble jurassien est produit en "BIO".



 

Le bicéphale n'a jamais été un "costaud" de la dégustation.

En salon, comme dans le caveau du vigneron, cela devient vite difficile pour nous de garder son sérieux et de tenter de disséquer un vin au bout du cinquième verre...

 

Je pars très vite en vrille, n'ayant pas les capacités de mémoire sensorielle et les fines papilles de Patrick Maclart, de BourgogneWineBlog, goûtant avec précision les vins des 25 vignerons présents au "nez dans le vert".

 

Ce fut aussi un plaisir de claquer la bise au couple olifien.

Olif, encyclopédie vivante du Jura (mais pas que...), maître Capello (hommage du bicéphale) des terroirs jurassiens, a prodigué ses conseils et ouvert les portes à la discussion avec nombre de vignerons.

Un vrai VIP! 

Madame Olif est aussi qualifiée au championnat du monde du "tir de précision sur crachoir à terre", alliant élégance, technique et figures improbables.

 

L'équipe du "Jardins de Saint Vincent", Stéphane Planche et Rachel Gariglio, a été aussi à la pointe de la dégustation, experte qu'elle est en vins "BIO", natures du Jura et d'ailleurs.

 

 

Bref, le spectacle était des deux côtés du tonneau qui servait de présentoir.

 

J'ai partagé mes dégustations et impressions avec Aurélien et Fabien (grand spécialiste des terroirs du sud-Revermont, surnommé Obélix par sa fiancée, parce que tombé dans la potion "magique" quand il était petit).

 

Tous les vins bus ont apporté du plaisir, de l'envie de découvrir le domaine viticole.

 

Il y a avait quelques stars du Jura, qu'il est facile de retrouver chez tous les (vrais) cavistes, Philippe Bornard, Jean-François Ganevat, Stéphane Tissot, le domaine Berthet-Bondet, la maison Pierre Overnoy, le domaine de La Pinte...

 

Mais il y a eu de belles découvertes sur des domaines plus petits ou plus "jeunes" qui nous ont retournés.

 

La liste est loin d'être exhaustive, la qualité de la dégustation étant au topissime.

Ce n'est que le goût du bicéphale.

A grapiller en plusieurs fois... 

(Je ne suis pas, non plus, un grand fan des listes indigestes, mais je n'ai pas trouvé d'autre moyen)

 

- La claque est venue de Gevingey!

Le Champ d'étoiles nous a impressionnés par la gourmandise de ses blancs, dont le savagnin-chardonnay ouillé de 2009, avec ses notes de fruits blancs et de fleurs.

En rouge, le Pinot noir est une explosion de cerise.

Un jeune domaine en biodynamie que le bicéphale va prochainement explorer!

Merci à Olif de nous avoir aiguillé vers ce Champ d'étoiles!

 

- Les dolomies est aussi une toute "jeune pousse" qui a enthousiasmé notre spécialiste local du Jura, Fabien.

Situé à Passenans, ce jeune domaine, qui finit sa conversion en biodynamie, nous a fait goûté un chardonnay "les combes", d'une jolie finesse avec une belle acidité qui en fait un très grand vin blanc pour un tout petit prix.

 

- Le domaine des cavarodes, récemment visité par Fabien, n'a qu'un seul énorme défaut... tous les vins sont déjà vendus... Trop bons...

Le savagnin ouillé goûté est du genre qui latte sa mère.

 

- La dégustation au "stand" du domaine de l'Octavin a été l'occasion de croiser le verre avec Olif avec des vins.

Mon petit préféré a été le vin blanc d'Arbois à 100% de chardonnay, vinifié sans souffre, élévé en fûts, avec une bouche arrondie de fruits blancs juteux, sur une trame acide vive, d'une belle longueur.

 

- Pascal Clairet nous présentait aussi les vins du domaine de la Tournelle.

Domaine qu'affectionne le bicéphale, je ne peux que conseiller de les boire... Plaisir garanti!

 

- Les vins de Peggy et Jean-Pascal Buronfosse, à Rotalier (Sud-Revermont, tout le monde regarde en direction de Fabien), ont donné un grand plaisir!

Les "varrons 2008" est un vin blanc ciselé dans la pierre, de la dentelle minérale, droit, vif, tendu... Wahou!

 


 

En vrac, parce que la liste s'allonge trop, je cite à la vitesse de la lumière le "ratapoil", vin rouge avec des cépages "oubliés" (tel l'enfariné que l'on plantait en début de rang contre le grapillage des passants, tellement il est immangeable) de Raphaël Monnier-Ratapoil, au goût surprenant (pour le moins!), le vin jaune "Les Chamoz" du domaine du Pont de Breux, Les Arbois blancs de benoît Royer de la Cybelline...


 

Rarement, un salon ne m'avait autant donné d'envies!!

 

ndv-1.JPG

 

Cela me fait immanquablement penser au salon de la Cugnette à Lyon et, surtout, au BioJoLeynes qui arrive bientôt (le 24 avril!).

 

J'y serai, avec un pull rayé et un verre à la main, sûrement mal rasé...

 

biojoleynes.JPG

 

 

Ca me met une patate!

 

 

 


 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Patrick MACLART 03/04/2011 19:57



Mon bon David,


Merci de l'éloge, mais je me suis limité à 2 ou 3 vins par vigneron, ce qui est déjà pas mal je l'avoue. Mais j'étais tellement excité, dans les starting-blocks pour aller déguster des Jura comme
je les aime.


Si j'ai la possibilité de déguster une centaine de vins sur une journée, je ne l'ai pas pour taper mes commentaires plus vite que mon ombre ! Ils sont encore en gestation, mais devraient être
pondus rapidement.


A plus, au plaisir de nous revoir, on a passé bien trop peu de temps ensemble, mais la curiosité l'a emporté sur l'amitié. Forza !!



stephane et david 13/04/2011 18:38



je reviens de vacances, d'ou ce magnifique retard de reponse a ton commentaire...


au plaisir de se revoir pour trinquer ensemble!!



fabien 31/03/2011 16:27



Avec une telle entrée en matière, ce premier salon bio jurassien est bien né! Je suis très fier de ce terroir, non seulement parce qu'il est le mien depuis
toujours, et qu'il y a vu naître mes aïeux, mais aussi parce qu'il se bat avec panache avec ses armes de petit vignoble. J'ai ressenti pendant ce salon un respect des cépages, du travail (et dieu
sait que le bio en donne), de l'inventivité. Ce qui me plait le plus, c'est que le Jura possède des terroirs, très différents, avec pour chacun une complexité, une personnalité même, et que
chaque vigneron que nous avons apprécié sur ce salon, apporte une vision sans dénaturer son terroir. Mon simple ressenti après un salon bien sympa, qui en appellera d'autres. En attendant une
suite jurassienne, je me rendrai avec plaisir au Biojoleynes. En plus David, si tu me fais découvrir tous les tops vins dont tu me parles, je m'en lèche déjà les babines!




stephane et david 31/03/2011 16:28



tout est dit!!


merci fabien pour ta finesse d'esprit!


c'etait bien cool de croiser le verre avec toi!



olif 29/03/2011 08:00



A la BiojoLeynes, j'aurai un bouquet de fleurs à la main. On ne devrait pas se louper!



stephane et david 29/03/2011 22:52



et un tee-shirt glouglou?



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche