Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 juin 2010 3 02 /06 /juin /2010 14:23

On ne peut pas être d'humeur égale tous les jours...

 

Je ne suis définitivement pas de la race des râleurs, bougons et autres froncés du sourcil.

 

La "cooltitude" m'a été transmise par un moine tibétain croisé avec un fumeur de chocolat-qui-fait-rigoler... Enfin, je crois, je ne m'en souviens plus très bien, j'étais partiellement éméché.

 

Mais, certains jours, au petit matin, avec une tête bien plantée dans une partie intime de son corps que l'on voit rarement de face, on peut manquer de recul nécessaire pour jauger la chance que l'on a...

 

C'est dans cet état que je me suis réveillé ce matin.

Dans un lit trop petit, trop loin de chez moi et des doux bras de ma douce, mais bien trop près de mon lieu de travail (que, pourtant, j'ai tendance à adorer) et avec trop peu de sommeil, même si j'ai connu pire...

 

Avec ma bonne tête de cochon, j'ai même pris le temps de me faire flasher en direction de ma Bresse.

 

Ma vie n'est que grognements... Aaaaarrrggghhh...

 

Il est urgent de se poser.

 

Une bouteille (presque) prise au hasard, et je me plante sur la terrasse.

 

Il a intérêt à être bon ce "Terre de Gryphées" Arbois 2004 du Domaine de la Tournelle.

 

DSC00064.JPG

 

Arbois est une mamie de l'Appellation d'Origine Contrôlée, datant de 1936...

 

C'est une AOC sur environ 800 hectares, répartis sur 13 communes.

On retrouve tous les cépages magiques du Jura, savagnin, trousseau, ploussard, et les cépages communs à la Bourgogne voisine, le pinot noir et le chardonnay.

 

Aujourd'hui, c'est le chardonnay, cépage "blanc" qui m'intéresse.

 

Le Domaine de la Tournelle est situé à Arbois même.

J'en profite pour inciter à la visite de cette petite ville qui a la chance de concentrer des restaurants gastronomiques énormes, le meilleur chocolatier de la terre Hirsinger, ainsi que l'un des cavistes les plus respectés de la profession, Stéphane Planche.   

 

Sur l'étiquette, on ne retrouve aucune mention, aucun certificat prouvant une quelconque velléité "bio" du domaine.

 

Ce qui me fait doucement rigoler... Evelyne et Pascal Clairet n'utilisent pas de chimie dans leurs vignes, récoltent manuellement le raisin.

Ils ne levurent pas (le raisin le faisant très bien tout seul...), ils ne rajoutent pas de sulfites dans leur vin.

Mais, ils font un vrai élevage du vin avec patience et attention.

 

L'art de le faire sans le mettre en avant... Sus à la mode et aux logos pourris!!

 

La "Terre de Gryphées" est un vin blanc en chardonnay 100% sur trois parcelles dans l'AOC Arbois. Les gryphées sont des fossiles ayant une vague parenté avec l'huitre, avec un relief évoquant un coup de griffe. 

 

Bon, ça fait bien trop longtemps que cette bouteille me fait de l'oeil.

 

J'enfourche mon bilame et besogne la bouteille aux douces formes sensuelles typiquement jurassiennes.

Le bouchon ne présente qu'une très légère odeur d'abricot... 

Vu l'état de mon humeur, je présage le pire.

 

Dans le verre, par contre, c'est feu d'artifice...

 

 

 

En tournant un peu le verre pour l'aérer gentiment, les arômes se bousculent.

 

C'est très complexe pour le jeune unicéphale que je suis, très intriguant aussi. Il y a une vraie sensation d'amplitude.

 

D'abord le vin met le fruit en avant avec l'abricot, la pêche mûre. Doucement les traces d'élevage arrivent avec le bois et la vanille, heureusement discrets mais allongeant le vin vers un deuxième nez mystérieux pour moi.

J'ai beau faire le tour, c'est clairement épicé, mais doux... cumin? curry doux?

 

J'aurais pu donner ma main au bourreau en pariant la présence de savagnin, si je n'avais pas lu la contre-étiquette de la bouteille.

 

En bouche, l'acidité est importante avec de la confiture d'abricot tout autour.

Le côté vanille de l'élevage en fût est en retrait, mais me dérange un peu.

La bouche est un peu moins expressive que le nez laissait espérer.


On a une belle minéralité à la "Chablis" avec la craie au fond des papilles.


Il n'a pas le côté beurré des beaux climats des "grands" vins blancs de Bourgogne. Mais l'acidité est là, agréable et longue, longue.

 

Il a un réel potentiel de vieillissement et je regrette (presque) de l'avoir ouvert un peu trop tôt.

 

Mais trois verres plus tard, je mesure la chance d'être chez moi, attendant que ma femme revienne du travail pour aller se faire un petit resto ce soir (Meulien à Tournus, peut être).

 

La vie est belle, quand même...

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Bebert 03/06/2010 10:09



C'était ce qui me semblait, mais je n'était pas sûr... Elle est donc pas si pourrie que ça ta blague...



Bebert 03/06/2010 09:37



???????


Pas compris... Quelque chose m'échappe...



stephane et david 03/06/2010 09:54



une vieille resucee de star wars... ca m'avait fait rire sur le moment.. mais en relisant c'est moins drole...


mon droit a la blague pourrie quotidienne



Bebert 03/06/2010 09:06



Je préfèrerais croiser le verre que le fer...



stephane et david 03/06/2010 09:13



"Bebert, je suis ton pere"


(alors, ca s'arrose!)



Bebert 03/06/2010 08:53



Merci pour le lien, mais mon commentaire était avant tout une boutade!..


Ceci dit c'est vrai que nous avons des goûts viniques communs... Une photo des vos femmes respectives, pour voir si on a d'autres points communs?..



stephane et david 03/06/2010 08:58



evidemment, nous l'avons tres mal pris^^


le bicephale a le sang chaud et la prochaine fois que l'on se croise sur un salon, nous croiserons le fer de nos bouteilles laser... ZZZIIIMMMM...



Bebert 03/06/2010 07:35



Oulah!!!!!


Mais y a du laisser aller, sur ce blog!!!


Même pas un p'tit lien pour indiquer à vos (nombreux) lecteurs qu'on peut en trouver ici, des vins de la Tournelle?.. Même
du "Terre de Gryphées", en 2005...


Bon, je vous pardonne. Mais que je ne vous y reprenne plus!..


PS je confirme, la vie est belle...



stephane et david 03/06/2010 07:54



oui, oui au "le vert et le vin", qui semble partager nos gouts... sans publicite aucune et sans copinage


je mets un petit lien sur le blog  (un des rares endroits ou l'on peut trouve du beaujolais de debize!!!)



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche