Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
4 février 2011 5 04 /02 /février /2011 16:02
Affirmation qui ne manque pas de sens lorsque nous avons décidé de faire un blog autour du vin!

 

Oui, j'aime le vin...

 

Et je ne cherche même pas d'excuses.

 

Je m'en tape complètement des polyphénols qui pourraient, hypothétiquement, avec une consommation modérée mais régulière, probablement, mais avec toutes les réserves d'un monde médical croulant sous les lobbies, me donner une meilleure santé.

 

polyphenol.jpg

 

 

Crotte, ne nous gâchez pas notre plaisir!

 

Stéphane avait participé à une "information de laboratoire" sur les propriétés "extraordinaires" des polyphénols contenus dans le vin rouge.

 

Une réunion de médecins qui tentait de se donner une bonne conscience pour que le vin ne soit pas uniquement du plaisir...

 

Vin-et-sante-300x2251.jpg

 

C'est tabou de simplement dire que le vin est bon et que l'ivresse est agréable.

 

Il n'a jamais réussi à en faire un compte rendu pour le blog.


 

Une pelle sert à creuser des trous.

Même si l'on en utilise deux pour faire des échasses, la pelle sert toujours à creuser des trous.

 

Le vin est un objet vivant de plaisir.

Même si en boire peut améliorer le capital cardio-vasculaire (mais titiller notre cirrhose...), le vin sert toujours au plaisir et à l'ivresse.

 

 

Alors quand un vin m'amène encore un peu plus de plaisir, il justifie à lui seul l'existence de toutes les boissons fermentées du monde!

 

 

C'est exactement ce que je me suis dit en buvant le Saumur "clos de la ceriseraie" 2008 des vins Mélaric, par Mélanie Cunin et Aymeric Hillaire.

 

IMAGE_294.jpg

 

Un grand, beau moment de plaisir.

 

 

N'ayant pas pu me libérer pour aller à la "Dive Bouteille" ou à Angers pour la "Renaissance des appellations" (billet intéressant d'Oenos) qui se déroulaient fin janvier, j'étais assez pressé de savoir ce qu'il y avait de joli à goûter...

 

Je sais que je peux avoir une totale confiance en Olif.

 

En plus d'être aveuglé par la topissitude de la drolitude d'Olif, le bicéphale partage souvent les mêmes coups de coeur que le terroiriste jurassien.

 

Mais, j'avais une arme (presque) secrète présente à ces deux évenements, et je pouvais compter sur lui pour me ramener du bon vin...

 

Cette arme du goût sûr, du travail bien fait et de la belle découverte vinique se trouve à Bourg-en-Bresse.

 

Raphael Reboux, caviste du "vin selon... Marcellin" (avec tout ce qu'il y a de mieux dans ce métier), a arpenté les salons de Loire du dernier week-end de janvier pour débusquer du bon.

 

Encore mieux, c'est un ami du caviste, passant par là mais l'ayant accompagné dans ses pérégrinations ligériennes, qui m'a ouvert un carton de bouteilles (au fond de la cave) pour me conseiller de goûter ce vin.

 

Ami du caviste au joli accent québécois, je ne me souviens pas de ton prénom, mais je te suis reconnaissant pour ce conseil!

 

Le domaine des "vins Mélaric" (méla- de Mélanie Cunin et -ric d'Aymeric Hillaire) est tout jeune mais mérite de lever le coude...

 

En culture biologique, sur le terroir de Saumur, c'est une prochaine adresse de visite pour le bicéphale qui se demande comment il a pu vivre avant de goûter ce vin.

 

IMAGE_295.jpg

(comme je suis un gros nul qui n'utilise pas d'anti-goutte et qui sert comme un goret, j'ai taché la belle et élégante étiquette...)

 

J'exagère un peu, mais c'est vraiment un beau saumur (AOC de la Loire) rouge que nous avons eu la chance de boire.

 

Fait avec 100% de cabernet franc, sur des vignes de 45 ans, c'est un vin rouge d'une jolie finesse!

 

 

La bouteille n'a pas de contre-étiquettes, mais il y a de petites explications sur le côté de l'étiquette.

 

 IMAGE_293.jpg

 

Aucune mention n'est faite du parti pris de cultiver les raisins selon l'agriculture biologique.

 

Ce qui est plutôt rassurant...

 

Les logos et autres certifications ne représentent pas un gage de qualité.

 

A l'ouverture, je suis surpris par cette odeur monolithique de toffee anglais...

 

Ca embaume le doux caramel.

 

Le vin est grenat, très sombre, violet profond.

 

Dans le verre, après avoir laissé respirer le vin, le toffee laisse un peu de place au cassis bien mûr, avec un nez végétal caractéristique du cépage.

 

En bouche, le vin est posé, juste à sa place, avec un équilibre.


Nous avons tous eu la même réaction autour de la table...

 

L'oeil a brillé, un petit soupir de béatitude s'est échappé, et le corps s'est laissé aller au fond du dossier de la chaise.

 

Les goûts se mêlent sur la langue, s'entrelacent.

Il y a des fruits mûrs de cassis, une sensation de cerise "kirchée", des notes végétales, une touche poivrée.

 

Le tout a l'élégance et la folie d'un fakir sur une planche de clous.

 

Cela tient dans un équilibre de magicien.

 

Il manque, peut être, une pointe d'acidité en finale, mais le temps de se poser la question et la bouteille était déjà terminée et tout le monde en redemandait pourtant.

 

Du plaisir enfermé dans 75 cl...

 

En parfait accord avec mon filet mignon mijoté aux petits poix-carottes et au chorizo, ce saumur démontre (encore une fois!) que le cabernet franc donne des vins magnifiques loin des terres bordelaises, quand il est vinifié avec soin.

 

"La vie, c'est le stress

La vie, c'est la panique

La vie, c'est le cirque

Alors quand le rentre du travail

J'ai besoin d'heures de douceur"

 

Bon, le bicéphale ne danse pas, mais un peu de musique et un beau verre de bon vin...

 

Du plaisir!

 

 

 


 


 

 


 


 


 



 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

Jérôme B. 07/02/2011 11:33



Et Hop Vins-Melaric dans mes favoris !


J'ai beaucoup aimé la dissertation sur le pourquoi du vin et cette honnêteté assumée de boire pour le plaisir et l'ivresse, toujours joyeuse évidemment, qui en résulte...


Je profite également de ce commentaire pour vous faire part d'une découverte et rebondir sur un sujet précédent concernant les bulles :)


Je viens d'emménager dans une nouvelle région et m'intéresse donc aux produits régionaux : les fruits et légumes, les oeufs, les fromages, et évidemment, les vins !


J'ai emménagé à Seyssel et Seyssel est original à plus d'un titre. Je vous fais grâce d'une leçon de géographie et me contenterait d'un fait intéressant : Seyssel compte 2 mairies, une en
Haute-Savoie (74) et l'autre dans l'Ain (01) le village étant séparé en deux parties par le Rhône.


L'autre fait qui vous intéresse davantage c'est l'appelation "Seyssel", qui date de 1942 et constitue donc la première AOC de la région, bien avant les appelations "Vin de Savoie" et "Roussette
de Savoie". Ils produisent uniquement des vins blancs (pour les rouges il y a de belles surprises en "Bugey" et en "Vin de Savoie" avec les cépages mondeuse, cousin germain du Syrah, gamay, etc)
et notamment un vin élevé en méthode champenoise : le Royal Seyssel, produit à base d'Altesse (appelée également Roussette) et de Molette.


Alors comme dit prédédemment je ne suis pas un connaisseur de bulles mais pour ma part le Royal Seyssel 2006 dégusté vendredi enterre certains champagnes pour un prix... ridicule : ~7€ la
bouteille.


Pour un vin millésimé en méthode champenoise avec une prise de mousse de 4ans et la passion du euh.... comment ça s'appelle ? Un viticulteur qui ne cultive pas de vignes ? Enfin bref de Gérard...
Je trouve ça extrêmement intéressant.


Ca me ferait plaisir que le bicéphale trouve le temps et les moyens de se procurer une bouteille (ou de passer boire un verre à la maison lors d'un passage en haute-savoie) pour nous faire part
de ses impressions :)


Alors pourquoi cette publicité pour Royal Seyssel ? Qu'ai-je à y gagner ? En fait pas grand chose... C'est juste que Gérard Lambert est un peu dans le même cas qu'Olivier B. Il a besoin de
publicité pour continuer à vivre ! Même si ses ventes ont considérablement augmenté en local, il a du mal à s'exporter ! Du coup ses stocks augmentent et du coup le coût de stockage augmente
également...


Allez zou je finis par un petit lien : http://www.lambert-de-seyssel.com/achat/produit_details.php?catid=51&id=5



stephane et david 07/02/2011 18:01



bien, nous allons passer en mode investigation!!


s'il y a de la bonne bulle a decouvrir, le bicephale sera en premiere ligne!!


 


TAIAUT!


et merci pour ce beau commentaire et ton coup de coeur!!!



Hugues 05/02/2011 17:36



Le Québécois est heureux que t'aime ce vin. Je confirme pour la qualité du blanc aussi. A bientôt cher Raphael peut-être?


 



stephane et david 06/02/2011 14:18



Ah, c'est donc toi, hugues, qu'il faut remercier chaleureusement!!!!



olif 04/02/2011 22:26



Je suis flatté de la confiance du Bicéphale, mais je n'ai encore rien recommandé, moi. J'ai cependant goûté à ce Mélaric et ai bien aimé. Blanc comme rouge. Un domaine à suivre avec avidité.



stephane et david 04/02/2011 23:24



sans flagornerie aucune, l'idee du blog bicephale est venu du plaisir a lire tes posts...


c'est une belle idee de partader autour du vin, entre amis, sans lecon ni hypertechnicite.


juste des vins coups de coeur, des vins plaisirs.


naturellement olifien comme concept!



Amaury 04/02/2011 19:25



Je confirme pour Bille de Roche, plus fin, je confirme pour les blancs, ils sont extraordinaires. C'est un très beau candidat oui, qui passe limite direct de Poulain à Cheval de course :)



stephane et david 04/02/2011 19:39



cool!



christian Bétourné 04/02/2011 18:35



D'urgence, goûte leurs blancs... Et envoie moi tes conseils pour mes prochains petits achats !!!!



stephane et david 04/02/2011 18:36



cool, merci christian!



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche