Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 juin 2010 4 17 /06 /juin /2010 11:56

Entre un petit paquet d'articles sur le Champagne de vignerons indépendants, amoureux du terroir, respectueux des vignes et vinificateurs de talent, posons nous un peu...

 

Parce qu'hier, c'était barbecue.


Et que c'est bien beau de déguster des vins, mais il ne faut oublier la fonction première du vin.

Le vin accompagne le repas.

 

Donc hier, pas de chichis, chez les beaux parents, apéro à la bière, saucisses et merguez grillées à souhait, salade de riz.

 

Et moi, j'ai l'arme fatale (lethal weapon!!!) qui accompagne un repas simple.

 

 

 

 

 

Un vin qui donne du plaisir tranquille, à tous les niveaux.

 

Donc, un vin d'approche simple, sans être simpliste.

Un vin qui a du goût, mais qui est accessible pour ceux qui ne se grattent pas la tête en recherchant le cépage et le millésime, avec un air dubitatif.

 

Un vin à boire entre amis.

 

Le Beaujolais 2008 "les Ecoirets" de Bruno Debize est décidément une arme fatale...

 

J'avais déjà évoqué Monsieur Debize dans un précédent article.

Son rouge est évidemment fait à partir du Gamay, cépage typique du Beaujolais, renié de la Bourgogne il y a quelques siècles car jugé trop simple à côté du pinot noir.

 

Vigneron discret, son vin est certifié en agriculture biodynamique.


Sans revenir sur le débat, culture selon la lune, corne de taureau et autre poudre de perlimpinpin, la biodynamie ne semble pas être un gage de qualité pour le bicéphale buveur, surtout sur la vague de la mode actuelle.

Mais, la biodynamie impose des contraintes et une approche volontaire de la vigne que personne ne peut nier.

 

Le vigneron qui s'y engage le fait souvent avec conviction, et, on le constate au fil des dégustations, cela se ressent dans le vin...

 


 

DSC00051

 

Attention, pas de prise de tête, ici, pas de verre Spiegelau ou autre Riedel pour magnifier le vin...

On prend les verres qui ont servi à boire la "3 Monts", on les rince et on profite de ce vin rouge du Beaujolais!

 

Et je ne pense pas manquer de respect au vin...

 

Au milieu des saucisses, des salades de tomates et du riz au thon, ce vin a juste tenu son rôle de camarade du repas, venant ajouter un "plus-plaisir" à un dîner plus qu'agréable, entre deux vannes sur le beau frère puceau (on a le droit d'être de mauvais goût de temps en temps...).

 

Dans mon verre "Magic Chouffe" (bonne bière, aussi), un beau vin rouge sombre tirant au violet.

 

En tournant  un peu le verre de dégustation maison, de bonnes odeurs de prunes bien mûres et de fraises remontent sans aucune agressivité.

 

Peu amateurs de Beaujolais, la belle famille s'attendait à un vin tranchant, avec des tanins secs et une acidité présente, typiques des mauvais Beaujolais.

 

Surprise, surprise, c'est rond en bouche, avec des tanins tout doux et une longueur de bouche qui tire sur du fruit rouge mûr.

Il y a aussi de la réglisse tout discrète, même un peu de menthe fraîche toute en légèreté.

Mais, tout reste fondu et doux.

 

Juste bien...

 

L'été approche, encore une bonne idée pour agrémenter une barbecue.

DSC00052

 

PS: pas de site internet pour ce vigneron, qui n'est pas un grand communicant... 

Pour en profiter, plusieurs sites internet, dont certains déjà cités sur le blog (en mode copinage)

 

david

Partager cet article

Repost 0
Published by stephane et david
commenter cet article

commentaires

boris 21/06/2010 10:10



Eh oh.... Peace and love... C'était juste une pointe d'humour... Moi j'aime bien le Mojito... Alors à la place de la menthe je mets du beaujolais maintenant...



stephane et david 21/06/2010 10:21



en fait, tu risquerais d'etre tres decu...


c'etait la premiere fois que j'avais cette pointe menthe sur du gamay...


c'est plutot le cabernet sauvignon que tu devrais utiliser pour tes mojitos...



Bebert 20/06/2010 07:17



Et si ma tante en avaient, ce serait un autobus...



stephane et david 20/06/2010 13:18



exact...et elle s'appellerait mon oncle



boris 19/06/2010 08:30



Si je veux du mentholé je bois du biocalyptol :-)



stephane et david 20/06/2010 02:26



et si tu veux pas un gout de fraises, evite le gamay


si tu veux pas un gout de cerise noire, evite le pinot noir


si tu veux pas un gout de noix fraiche, evite le savagnin oxyde


bref, si tu veux pas avoir des aromes qui se bousculent dans la bouche, bois du coca...



boris 17/06/2010 22:51



"Y'aurait pas de la menthe?" "Si, Y'en a aussi..."


Dis moi y rendrait pas un peu aveugle les clients ton beaujol'pif?


 


Allez biz et sans rancunes... Même si j'attends ton passage amiénois... Alors bucéphale qui s'en dédie?



stephane et david 18/06/2010 19:27



euh, bah, non, aussi surprenant que ca puisse paraitre, il y avait bien des notes mentholees.


on dit souvent que le gamay est un cepage trop simple porté par le fruit, comme le merlot.


mais, sans levurage (qui alterent le gout, jusqu'au fameux gout de banane...), ce vin m'a semble plutot complexe, tout en restant cool...


il faut que tu essaies! 



Bebert 17/06/2010 19:33



Je vous rejoins dans la "perplexidute" à propos de la poudre de bouse et autres préparas utilisés à dose homéopathiques... Mais je ne rejette pas sous prétexte que je ne comprends pas. J'ai
appris à arrondir les angles de mon esprit cartésien!..


Maintenant, comme vous, je n'ai jamais été déçu par des vins produits selon ces préceptes... Je dirais même, au contraire!


Quant aux "margoulins" exploiteur d'un filon, il ne tiendront pas longtemps la distance et seront vite repérés. Il ne suffit pas de dire qu'on pratique la bio-dynamie pour être biodynamiste...
Comme pour la bio, il existe des contrôles.



stephane et david 18/06/2010 19:31



ok avec toi bebert, meme combat!


mais je suis persuade que les seuls "controleurs" efficaces sont les amateurs de vin.


on peut suivre tous les preceptes de la biodynamie et sortir un vin vinifie un peu pourave, noyé dans le bois ou autre travers desagreable.


donc re-vigilance



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche