Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 01:44

Je ne vais pas faire une fixette sur le Beaujolais Primeur (dit nouveau) mais on a la chance d'avoir de superbes jus.

Et le bicéphale ne peut pas taire ces merveilles de vin.

 

Parce que le Bojo Nouvo, c'est du vrai vin avec du "plaisir qu'il est bon à l'intérieur de ta bouche".

 

Après le "Cougar" des P.U.R, on va parler d'une autre claque de Beaujolais.

 

Le "Brut de Cuve" 2011 du Domaine des Côtes de la Molière est une bombasse de raisin pressé.

 

bn2011350-z.jpg 

 

Accroché sur une des plus belles collines du Beaujolais, le village de Vauxrenard ressemble, en approchant, à un navire sur le haut d'une vague par jour de tempête.

 

11482616.jpg

 (la vague formée par les collines du Beaujolais)

 

 

Pourtant, quand on gare sa voiture, tout respire la quiétude.

 

Jusque dans le petit magasin bio, en face de l'église, tenu par la famille Perraud, du domaine des Côtes de la Molière.

 

Le bicéphale avait un objectif précis (du Bojo Nouvo des Côtes de la Molière).

Son regard a été happé par quelques bouteilles de précieux nectars bio (ceux de Michel Guignier, Les beaux Champagnes de Francis Boulard).

Mais, après quelques caresses pour le chien, rien ne peut stopper un bicéphale qui veut du Beaujolais primeur.

 

 

Et c'est le coeur léger et les bras chargés de deux caisses que le bicéphale est rentré en Bresse.

 

 

Au domaine des Côtes de la Molière, les raisins sont sans intrant chimique, on n'utilise pas de levures autres que celles du raisin cultivé et le mot "chaptalisation" n'existe pas.

Pas de souffre non plus.

 

C'est toujours un plaisir d'ouvrir un Beaujolais Primeur.

Dès que le bouchon saute, on a l'impression d'être au pied de la cuve.

Puis les fragrances de fruits rouges frais arrivent gentiment.

C'est le moment de boire...

 

Dans le verre, la couleur grenat est plutôt bien soutenue.

 

Dans la bouche, c'est de la bonne potion magique.

De celle qui vous fait gagner quelques centimètres, taper des pieds et rugir de plaisir.

 

 

 

 

 

  

Nous sommes clairement au milieu d'un panier de fruits rouges frais, à peine ramassés.

C'est simple, mais sans concession.

Du plaisir, du plaisir, du plaisir et c'est tout.

 

C'est vivifiant de se plonger sans réfléchir dans un vin à l'accès aussi facile.

Comme revoir un vieux pote qu'une fois par an et d'en profiter au maximum entre vieilles histoires et futurs projets.

Autour d'un bon petit saucisson.

 

Le "Brut de Cuve" est ce vieux copain qu'on regarde l'oeil brillant, le sourire suspendu attendant le prochain bon mot.

 

C'est simple, "right in your bullets".

 

Tellement évident.  

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche