Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 avril 2012 1 09 /04 /avril /2012 11:28

Maranges...

En voilà une jolie appellation de Bourgogne, coincée entre Puligny, Montrachet, Santenay, Meursault et autres vins de Rully.

 

L'appellation d'origine contrôlée de Maranges regroupe trois villages (Cheilly les Maranges, Sampigny les Maranges et Dezize les Maranges), sur 170 hectares, avec une grosse majorité dédiée au vin rouge.

C'est une toute jeune appellation de Bourgogne (1989), donc assez peu connue.

 

Chaque année, les vignerons de l'AOC investissent un des trois villages et ouvrent une cave pour la dégustation de leurs vins.

 

CCF05042012_00000.jpg

 

Cette année, cela se passait à Cheilly.

 

 

DSCN0553

 

Etant une jeune pucelle des vins de Maranges qui ne demande qu'à être déflorée, direction Cheilly!

 

Une ballade bien agréable, sous un joli soleil de printemps, et quelques belles dégustations ne se refusent pas.

 

DSCN0543

 

Parfois même accompagné par de la musique (toujours mieux que la lambada ou les hits de Bézu qui passaient en boucle sur la sono du village... atroce!).

 

DSCN0539(ici, au domaine Christian Regnard, avec un aligoté de belle facture pour à peine plus de 4 euros... Le fils Florian Regnard s'installe la vingtaine tout juste franchie, à suivre...)

 

Premier constat, les vignerons de Maranges proposent des vins d'un peu partout, avec peu de vins de l'appellation même...

Les vignerons de Maranges mettaient plus facilement en valeur leurs vins blancs de "Haute-Côte de Beaune" ou de Meursault ou leurs vins rouges de Santenay.

On pouvait même goûter des vins de l'AOC Gevrey-Chambertin sur la côte de nuits, bien loin de Maranges.

Décevant pour la découverte des typicités de l'appellation.

"Du Côté de Maranges" sert plus à la promotion des vignerons habitant dans l'appellation que pour celle de l'appellation elle même, de réputation moindre en Bourgogne...

 

Mais, bon, pour le bicéphale, cela a été l'occasion de goûter de belles choses.

 

En mode commando, le bicéphale y est allé en guerillero du vin, armé d'un stylo, d'un appareil photo, se mouvant entre les caves tel un légionnaire sur un parcours du combattant.

 

parcours-du-combattant.JPG

 

 

Et bing, deuxième constat, ca boise beaucoup dans le Maranges...

Pas tous, évidemment, mais une grosse majorité de vignerons envoient du bois.

En fait, dès que la cuvée (ou le terroir) est un petit peu plus réputée (sur un premier cru, sur du Meursault...), certains pensent que du bon fût neuf améliore le vin...

"Ca se patinera en 2-3 ans" me répondent ils à chaque fois que je fais la remarque la lourdeur des vins boisés.

Oui, peut-être...

Mais dommage de masquer le vin.

Les vins élevés en cuves ou avec peu de fûts de chêne neufs étaient beaucoup plus sympathiques surtout sur le millésime 2010 qui apporte de la vivacité et de la fraîcheur aux vins.

 

Dans ce genre de rencontre, il est difficile de citer tous les bons vins qui ont été bus par le bicéphale (surtout qu'après les blancs, j'ai goûté très peu de rouges et uniquement sur l'appellation Maranges ou Santenay, les papilles étant sursaturées).

 

Mais s'il faut ne conseiller que 3-4 vignerons, le bicéphale a ses petits favoris...

 

- Yvon et Chantal Contat-Grangé

 

Installés depuis 1981, en conversion vers l'agriculture biologique, le domaine présente de jolis vins dont le Maranges blanc et surtout le Maranges "La fussière" en premier cru.

 

DSCN0546

 

A goûter mais surtout à boire!

 

- Le domaine Chevrot et Fils

 

Fernand a laissé sa place à ses deux garçons, Pablo et Vincent qui, après avoir voyagé à travers les vignobles français, prennent une direction biologique pour leurs vins.

 

DSCN0559

Je n'ai pas goûté leurs vins rouges (maudites papilles saturées) mais le domaine propose un Bourgogne Aligoté qui est à tomber par terre.

On est très loin du stéréotype de l'aligoté vert, acide et imbuvable.


DSCN0567

 


Là, c'est même tout le contraire, de la pureté, de la vivacité, du goût... Pour tout de même 13 euros la bouteille.

Ca peut surprendre, mais quand on y goûte, on est étonné de boire une telle qualité pour 13 euros.

 

- Le domaine des Rouges Queues

 

A chaque fois, on a son petit préféré, coup de coeur d'une dégustation où ce qui est proposé est à la fois homogène, bon, construit.

Là, pour le coup, c'est la découverte du bicéphale!

 

DSCN0557


Jean-Yves Vantey s'est installé depuis 1998 avec Isabelle à Sampigny, avec des envies de viticulture respectueuse de la terre et des hommes le poussant vers une certification en biodynamie.

 

Jean-Yves présentait trois cuvées, toutes délicieuses de texture, complexité et fraîcheur dont ce vin rouge de Santenay 2010 qui déchire vraiment tout!

 

DSCN0562

 

Des tanins fins au service d'un beau fruit rouge, le tout vif, encore un peu fougueux, mais terriblement attachant.

Du beau, très beau pinot noir, à l'expression libre sur le fruité, sans le carcan des boisés trop présents, et sans les acidités trop marquées.

A boire maintenant, à garder tranquillement...

 

A votre place, je me ruerai vers le site "Le Vert et le Vin" qui le propose à bon prix, ou, pour les plus courageux, vous pouvez venir jusqu'à la maison pour le boire en ma compagnie!

 

 

 

Voila, si cela peut vous donner envie de vous pencher sur le cas des vignerons de Maranges.

Le bicéphale est revenu les bras chargés de bouteilles et reste à l'affût.

 

 

En hommage à l'animateur chargé de la musique à Cheilly.

Pour renouveler son répertoire (il y a une vie après Bézu, Licence IV, Gold...)

 

 

 

 

 



 


 



Partager cet article

Repost 0
Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

franzy 04/05/2012 15:24


Très bel article pour un vin malheureusement pas assez connu!


merci

Philippe Joukes 16/04/2012 16:24


Très cher Bucéphale,


Je ne connaissais pas non plus l'appellation, mais de passage à Meursault, j'ai suivi le conseil de la gentille caviste et me suis acheté 3 Maranges 1er Cru Clos Roussots 2010 de
Philippe Milan et, l'ayant dégusté, je suis plus que charmé. Très sur le fruit, peu de bois, une belle acidité et une bonne longueur. A 15 Euro, je ne me suis pas senti harnaqué! A+ Phil

Le Bicéphale Buveur 16/04/2012 19:28



l'avantage des jeunes appellations! une des bonnes idees pour boire bon et pas cher! je vais de ce pas essayer de cette bouteille


merci!



Bebert 09/04/2012 17:36


Merci pour le lien, David!..


C'est vrai que je ne connais pas tout les vins de l'appellation, mais ceux du Domaine des Rouges-Queues sont vraiment globalement très bien fait.


Ma préférence va toutefois, hormis Isabelle, au très rare Maranges Blanc.


2010 est un très grand millésime, mais les vignes sont encore jeunes et le potentiel est extraordinaire.


Sinon, tu es le bienvenu en Auvergne pour découvrir les vins et fromages auvergnats. Fais un convoi avec Eva...


 

Le Bicéphale Buveur 10/04/2012 12:06



ce serait trop coooolll!!


j'attends avec impatience aussi une des 300 bouteilles de bourgogne aligote qui sortiront de la cave de jean-yves.... y parait que c'est de la bombe!



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche