Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 novembre 2011 6 05 /11 /novembre /2011 16:54

Ecrire un blog qui parle de vin, c'est déjà cool.

 

Le bicéphale pèse la chance d'être (presque) né dans le web 2.0, même s'il y comprend rien à pas grand chose en réseau social et autres twittades.

Le blog est devenu un espace chéri de communication, de partage, d'apprentissage du vin.

 

Et ça, c'est énorme.

 

Pouvoir causer de vinasse, des émotions qui s'en dégagent sans devenir un passe-plat des différents comités interprofessionnels (voir le savoureux article du Vindicateur, aucune chance de lire ça dans la Revue du Vin de France...) ou sans être arrosé d'échantillons, d'invitations avec impossibilité de les refuser (parce qu'on est payé pour ça), c'est du bonheur.

 

On ne retient donc que l'essentiel, non solvable, non quantifiable, loin de tout mercantilisme, le PLAISIR.

 

Sans concession.

 

Ca peut céer des jalousies. Parce que tout ce qui est gratuit est souvent naïf.

Certains journalistes voient d'un mauvais oeil l'arrivée d'une horde d'amateurs plus ou moins éclairés, sans aucune pression, qui déballent leurs trips viniques comme un carnet de dégustation ouvert à tous.

Entre tentatives de récupération (pour ne pas rater le train du numérique), dédain teinté de mépris, le bicéphale essaie de faire son adolescence avec la plus saine des insouciances...

 

 

Ca passe par des rencontres, des partages, des verres trinqués.

 

Dernière rencontre en date, celle de la "dégustation de la fin de semestre des internes de Dole".

En fait, il n'y a pas vraiment de nom à cette dégustation. Juste l'envie de jeunes gens de découvrir des vins, de trinquer ensemble, autour de superbes bouteilles sélectionnées par Monsieur Stéphane Planche, grand gourou et aussi un des plus beaux choix de vins d'un oenologo-caviste talentueux au "Jardins de Saint Vincent", à Arbois.

 

 

KICX1321.JPG

(Stéphane en pleine action, avec, en arrière plan, un special guest, mister Michel Gahier, énorme vigneron du Jura et du monde)

 

Je ne vais pas noter les vins bus, leur donner une mention allant de "assez bien " à "excellent".

Je suis assez nul dans cet exercice, avec une facilité à la saturation lors de grandes dégustations.

Mais, ça ne va pas parler technique (pour ça, n'hésitez pas à contacter Stéphane Planche).

Ca va parler de vins à boire entre amis.

 

KICX1340.JPG

 

 

KICX1325.JPG

 

 

KICX1342.JPG

 

 

 

 

KICX1327.JPG

 

Nous allons juste mentionner des vins qui ont plu, qui nous ont permis d'aiguiser les sens, voire d'ouvrir des petites portes mentales sur le long chemin du plaisir vinique.

 

 

Parce que les vins bus ce soir là ont tous une capacité à déclencher l'émotion.

 

Des "interrupteurs à plaisir".

 

- La grosse surprise de la dégustation a été une "avant-première". Celle du "pétillant naturel" 2011 de Michel Gahier, un vin dense, rouge de plaisir à la bulle fine et acide.

Du 2011, pas encore tout à fait disponible, mais nous sommes tous sur les starting-blocks, tellement c'était bon.

 

- Les vins de La Sorga ont coulé à flot... Le bicéphale adhère complétement au concept de "La Sorga", vins de négoce ultra précis, du vin nature fait avec les tripes tutoyant la haute-couture. Pour en citer deux, le "Chat-Zen" et le "Rancio-lytique" ont décollé les papilles des dégustateurs en herbe. Bravo Anthony Tortul!

Courez (re)boire ses vins, ils déchirent.

 

 

- Etienne Thiébaud du domaine des cavarodes fait parti de la jeune garde des vignerons jurassiens. C'est précis, complexe. Des vins qui ont le mérite de ne même pas être chers... Pour goûter ce qui se fait de meilleur en... France, tout près d'Arbois.

 

- Une claque vinique après avoir bu les "vieilles vignes" 2005 du domaine de Peyra, gamay d'Auvergne, gourmand, complexe, à l'oxydation marquée, allant vers le vinaigre basalmique. Une expérience remuante, pour laquelle je n'étais pas préparé. Malgré une perplexité interrogative, le vin m'a intéressé.

 

- La cuvée 53 de "La Grange aux Belles" a été un véritable succès avec les jambons crus du Haut-Doubs, les rillettes de truites des Planches. Un vrai vin de saucisson avec tout ce qu'il peut y avoir d'éloges!

Le bicéphale est d'ailleurs absolument fan.

 

- Autre énorme claque pour la meute de buveurs monocéphales, les vins du domaine Léon Barral, dont la cuvée "Jadis" en AOC Faugères, dans le Languedoc.

Une unanimité totale entre ceux qui ont apprécié sa concentration, ceux qui ont été séduits par sa gourmandise.

Ca a trépigné, ça a claqué de la langue, ça a souri dès la première gorgée...

 

- Le bicéphale n'était pas venu les mains vides avec ses "petits chouchous", le "Bois de Leynes" de Pierre Boyat, le "Blanc charmant" de Guy Blanchard et autre "Pas de bla-blah" du domaine des sabots d'Hélène...

 

 

Bref, un superbe moment de partage, dans un sain brouhaha, avec des discussions qui partaient dans tous les sens.

 

En conclusion, le vin a eu la capacité de nous rendre tous beaux et contents, à défaut d'être devenus plus intelligents (illustration juste en dessous). 


 

KICX1339.JPG


 

 

Encore merci à Stéphane Planche pour sa passion qui a débordé et dont tout le monde s'est abreuvé.

Sensibiliser au beau, au bon et au responsable, ce n'est plus un don chez Stéphane, mais une sorte de superpouvoir.

Bravo!

 

C'est aussi pour ça que c'est vraiment cool d'avoir mis en route le blog du bicéphale...


 

 

 

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

Online Scams 24/09/2014 13:57

Reminds me of the party which I attended couple of weeks back! It had a similar ambience. Of course the theme was completely different. Anyway, I’m really impressed with the makeover and other related stuff. I would love to check it out next time!

fifo 08/11/2011 22:41



Bin oui mais quand tu viens honorer les terres jurassiennes de ton auguste présence, votre serviteur serait fort aise de profiter de votre science, de s'imbiber de vos
connaissances  et  de venir parfaire sa culture vinique à vos coté!



Le Bicéphale Buveur 08/11/2011 23:48



tu etais en tunisie, branleur^^


sinon, bien sur que j'aurais profité de tes grands talents de degustateur!



fifo 08/11/2011 20:55



Vilain c'est le mot!!!! Comme hurlaient les satellites en 1989 "Nous y faut pas nous en promettre, y faut nous en donner!!!!!!".


 



Le Bicéphale Buveur 08/11/2011 21:37



rrrrhhhôôôôô, l'autre! on a deja partage un demi quintal de canons durant les repets!!! et que du bon!


vilain batteur!



olif 05/11/2011 19:09



Ben alors, tu n'avais pas dit que tu allais m'inviter, à ta soirée des internes? Vilain Bicéphale!



Le Bicéphale Buveur 06/11/2011 15:52



je l'ai completement zappe...


je suis inexcusable!!!


mais, ca va devenir une petite tradition a chaque fin de semestre, donc je vais essayer de ne pas remerder...


sinon, c'etait le jeudi avant votre depart vers le plat pays, ca aurait peut etre ete trop pour un terroiriste jurassien tout fragile



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche