Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 juillet 2012 5 27 /07 /juillet /2012 22:32

C'est le 48ème lancer de fusée des "Vendredi du Vin" réunissant autour d'un sujet les amoureux (même pas) virtuels du vin.

 

 

vdv-logo

 

Vous êtes d'ailleurs tous conviés, chaque dernier vendredi du mois, à nous faire découvrir une belle (ou pas) bouteille de derrière vos fagots.

 

En ce beau mois de juillet, c'est Sonia du blog "Vin de Presse" qui est notre présidente avec un sujet vaste, ludique, ouvert à tous les délires "Les vins en série font leur cinéma".

 


"Ce sera donc une musique de film ou de série télévisée. Peu importe le genre ou la date de diffusion de cette musique, ce qui compte c’est l’univers qui l’entoure, l’émotion qu’elle vous procure et ce qu’elle vous donne envie de boire."

 

Ah... Ouais... D'accord...

Le bicéphale a toujours la même réaction en lisant le nouvel intitulé du sujet du mois... A chaque fois entre palpitations et perplexité.

 

Mais, ce coup ci, je suis armé.

Il n'y a qu'à ressortir les 7 volumes en CD des "Television's Greatest Hit".

Et, dans le volume 6, une évidence, un frisson venant de l'enfance.

 

 

 

 


Premiers permiers émois où je me rends compte qu'une mauvaise manipulation scientifique peut aboutir à un monstre de violence, même si c'est pour la bonne cause.

 

Lou_ferrigno_hulk_00071.jpg

 

 

 


 

Mon super héros préféré, ne choisissant pas ses combats, mais affrontant les situations au fur et à mesure des rencontres lors sa fuite en avant...

Et il faut pas le faire chier sinon il te démonte la face.

Le mythe du Docteur Jekyll et de Mister Hyde à la sauce eighties avec des effets spéciaux à couper le souffle.

 

Je ne résiste jamais à ce petit moment d'anthologie où Hulk se bat avec un ours (la fourrure de l'ours prenant doucement la teinte verte du maquillage) avec le plus beau lancer d'ours en peluche de tout le 20ème siècle.

 

 

 

 

N'empêche qu'à chaque fois que j'entends le thème de la série "The Incredible Hulk" avec sa tristesse, sa fatalité, mais aussi sa force et sa détermination, c'est un retour vers la passé.


Je suis Bruce Banner, là, j'suis calme, mais faut pas trop pousser sinon les gnons vont pleuvoir.

 

 

Il fallait, pour coller à la série de l'incroyable Hulk, un vin incroyable qui allie finesse et force. Un vin qui te met de grands coups de boule à travers la gueule pour mieux réanimer tes sens.

Un vin avec un côté fragile mais aussi sévérement burné.

 

Le tout certifié sans aucune irradiation Gamma.

 

Le "Coteaux du Vendômois" vieilles vignes 2010 de Patrice Colin est HULKISSIME!

 

 

DSCN2067.JPG

 

D'abord, l'étiquette est verte comme un Hulk pas très content.

C'est anecdotique mais, pour le bicéphale, c'est comme une  petite cerise au sommet d'un gâteau d'anniversaire, pas indispensable, mais ça fait plaisir.

 

 

 

Patrice Colin nous a claqué un vin blanc avec 100% de chenin à enchaîner les saltos arrière de bonheur.

Après 8 générations de vignerons, Valérie et Patrice Colin, à Thoré la Rochette, continuent de dynamiser l'AOC Coteaux du Vendômois avec une approche naturelle du vin.

 

 

DSCN2068.JPG


 

Bue avec Fifo et Fred, lors d'une répet de "La Grosse Commission", le vin a fait son petit effet.

 

La robe du vin est d'un beau jaune très pâle, presque timide.

On s'attend à du sec, voire de l'aridité.

 

Au nez, c'est plutôt léger, on sent bien les fruits blancs, la poire en avant. Malgré la promesse de sentir la pomme au four écrite sur la contre étiquette, nous restons perplexes.

Le vin est peut être un peu trop frais.

 

En tout cas, pour une première approche, le vin avance sur la pointe des pieds, discrétion et sobriété.

 

Arrive le moment où le vin coule sur la langue, se dépose sur les amygdales et envahit le palais.

Et là, c'est la gifle. Fallait pas l'énerver.

Le "Coteaux du Vendômois" est bati en costaud, la nuque est épaisse et les épaules sont carrées. L'acidité est partout, incisive, tranchante avec une pointe d'amertume qui aiguise les papilles.

Le vin a une densité de malade, porté par un côté floral (camomille) et par une face fruitée (poire, abricots).

 

Le vin remue la langue, lui fait une clé de bras et me met KO.

 

C'est délicieux, aérien, fin, dense.

Comme un bataillon de "Mirage 2000" dans la stratosphère avec des bombes faites en poires acidulées.

 

2000N_1.jpg

 

 

On imagine ce vin avec des viandes blanches crémées, avec des poissons forts en goûts, comme des quenelles de brochet sauce Nantua.

Ou simplement sur un apéritif au milieu d'amis.

 

Pour à peine moins de 8 euros la bouteille, c'est le vin à dégainer en toute occasion pour (se) faire plaisir.

 

Et je suis vert de rage quand la bouteille est terminée.

La boucle est bouclée, je suis prêt à tout défoncer pour en reboire.

 

 

 

 

 

 


 



 



Partager cet article

Repost 0
Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

morisset 03/10/2012 15:34


Bonjour,

Je vous fais part du lancement d'un nouveau livre indépendant sur le vin et la dégustation via le site duterroiraupalais.com.
Restant à votre disposition si vous souhaitez échanger nos liens internets,

En espérant qu'il retienne votre attention,

Cordialement

Frédéric Morisset

bruno 27/08/2012 18:44


super ! j'adore le style !  quelle soif d'écriture ;)    j'aimerais aussi m'essayer a parler de vins super héros ? c'est possible surt votre blog ?

Le Bicéphale Buveur 28/08/2012 10:44



bien sur que c'est possible, le bicephale n'a qu'un ereve, que le blog devienne une micro plate forme de consommateurs qui partagent les belles bouteilles avec candeur, nonchalance mais avec
passion!


je te laisse mon courriel, david.faria@free.fr


a bientot!



Rirelevin 21/08/2012 09:45


Bonne rentrée alors !

Rirelevin 20/08/2012 10:45


Hi hi hi !!! j'aime beaucoup la façon dont vous présenter vos dégustations : "hulkissime" LOL !!! je ne connaissais
pas ce vin côte du vendomois j'ai fait des recherches pour trouver des infos et je suis tombé là dessus : http://www.vin-vigne.com/vin/vin-coteaux-du-vendomois-blanc.html je sais pas ce que çà vaut.
Merci pour ces moments de plaisirs, vous êtes dans mes favoris !


cordialement

Le Bicéphale Buveur 20/08/2012 21:45



whaouh, que c'est sympa... je prepare la rentree du bicephale doucement....


pour le site, je ne sais pas trop, ca m'a l'air assez guinde et un peu trop dogmatique


a tester...


encore merci!



Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche