Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 octobre 2012 4 18 /10 /octobre /2012 10:42

Même si le bicéphale a pris beaucoup de plaisir à vous parler de ce vin quasi introuvable "French Cabernette" d'Elise Brignot, il ne doit pas oublier son but ultime...

Les vins du blog doivent être faciles à trouver et accessibles à tous les consommateurs de cette belle boisson aux propriétés parfois carminatives mais toujours à forte teneur en jouissitude.


Evidemment, vous aurez du mal à en trouver certains de ces vins au minimarket du coin de la rue (c'est toujours plus facile de proposer du caca produit en Union Européenne, on est, au moins, sûr de cibler les pochtrons). Mais, chez tout caviste qui aime son métier (là, on exclue les chaînes type Nicolas qui ne sont ni cavistes, ni amoureux de leur métier), le bicéphale trouve des perles à enchaîner à votre collier de verres Riedel.

 

Ce n'était donc qu'un moment d'égarement. Un super bon moment d'égarement. Avec un petit côté de nostalgie.

Comme quand je réécoute le premier album de Thomas Fersen.

 

 

 

 

Alors aujourd'hui, une perle de vin rouge tout en fruit et en plaisir.


La gloutitude existe, je l'ai bue!

 

Une vraie gourmandise liquide.

 

"Ad Libitum" 2011 est un vin en AOC Touraine-AMboise produit par le jeune couple de vignerons Coralie et Damien Delecheneau de la Grange Tiphaine à Montlouis-sur-Loire.

 

DSCN2393.JPG

DSCN2398.JPG

 

Aux commandes de la Grange Tiphaine depuis 2002, Coralie et Damien s'efforcent de travailler en "respectant la terre héritée" avec les méthodes de l'agriculture biologique, en essayant même des cuvées sans souffre ajouté comme notre "Ad Libitum".

Pour le latiniste qui someille (parfois très profondément) en chacun de nous, ad libitum signifie "jusqu'à ce que je sois pleinement satisfait" ou plus simplement "à volonté" (comme écrit sur la contre étiquette...). C'est déjà une incitation à  un beau concours de lever de coude.

 

Assemblage de côt, gamay et cabernet franc de vignes âgées de 15 à 40 ans, vinifié en cuve béton, le vin se veut gourmand.

 

Déjà, au nez, ce vin au beau grenat brillant propose du fruit rouge. Pas sûr qu'en aveugle on ne mette pas cette fragrance du côté des beaux crus de Beaujolais. Ca sent le plaisir même pas coupable.

 

Une promesse tenue dès la première gorgée.

Le bicéphale se revoit tout petiot (nostalgie...) dans le jardin de son oncle les mains et la bouche toutes barbouillées de cassis, groseilles à maquereau et de framboises. Le panier vide mais la cueillette plus que satisfaisante avec des rôts mi-fruités mi-acidulés.

"Ad Libitum" est vraiment ce panier de fruits rouges, mûrs, mais sans aucune sensation de sucrosité guimauvesque avec des tanins fins qui se posent sur la langue en légéreté avant de laisser place à une jolie acidité équilibrant le tout.

 

On ne va pas se la raconter plus longtemps, "Ad libitum" est une surfeur. Le take off se fait au bord des lèvres. Ca glisse tout seul le long de la langue, en faisant des "360° fruités" autour de chaque papille, pour déferler en "off the lip" au fond du pharynx et faire un superbe plongeon dans l'oesophage.

 

surfer1024.jpg


 

Sa mère, ça déchire...

 

A peine une dizaine d'euros pour voyager du jardin de mon oncle à 10 ans jusqu'à Hawaï en deux gorgées.

Qui peut dire mieux?

 

Tiens, Hawaï, ses plages, ses ananas, ses colliers de fleurs fraiches et CHOKEBORE!

 

 

 

Partager cet article

Published by Le Bicéphale Buveur
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : bicephale buveur
  • bicephale buveur
  • : Blog qui aime le vin! Avec humour, décontraction, et même une pointe de nonchalance. Avec des envies de partage et de découvertes. Du plaisir sans contrainte!
  • Contact

Recherche